Skip to main content

Services d’irradiation

SCK CEN - Bestralingsdiensten (2019)

Dopage du silicium

Le silicium dopé est un semi-conducteur parfait pour les applications électriques à haute énergie telles que les éoliennes, les installations solaires, les véhicules hybrides et les trains à grande vitesse. Il facilite le transport efficace d'électricité sur de très longues distances. Pour cela, le silicium dopé doit se présenter sous une forme très pure : c'est exactement la spécialité du SCK CEN. Grâce au réacteur BR2, nous parvenons à produire du silicium NTD, ou silicium dopé par transmutation neutronique, activité pour laquelle nous jouons un rôle important dans l'industrie des semi-conducteurs.

SCK CEN - Infrastructuur BR2 (2019)

Qualité supérieure

Le silicium dopé est une forme de silicium exceptionnellement pure avec une addition minimale strictement contrôlée de phosphore, un élément chimique apparenté. Le phosphore peut être produit à partir du silicium par une réaction nucléaire dans un réacteur nucléaire. En effet, lorsque le silicium irradié absorbe des neutrons, il se transmute en phosphore. Le rapport est de 1 atome de phosphore ajouté pour 1 milliard d'atomes de silicium. En raison de ses propriétés spécifiques, notre réacteur BR2 est particulièrement adapté pour « doper » des cristaux de silicium de différents diamètres de la plus haute qualité.

Services d’irradiation à la demande

Le SCK CEN utilise sa connaissance du vieillissement des matériaux et des technologies nucléaires innovantes pour assurer une exploitation sûre et une supervision de sites nucléaires dans le monde entier. Le réacteur de recherche BR2 du SCK CEN y joue un rôle majeur car il peut tester différents types de combustible nucléaire et peut irradier des matériaux de structure des réacteurs nucléaires actuels et futurs. Grâce à l'intensité du flux d’irradiation, nous obtenons une image réaliste de la façon dont les matériaux se comporteront dans un réacteur nucléaire, afin de pouvoir prédire avec précision leur durée de vie.

Le SCK CEN adapte ses services en fonction de la demande du client. Après consultation, nous mettons en place un processus par lequel le client peut compter sur le meilleur service pour sa requête. Nous examinons également ensemble comment nos experts peuvent offrir la plus grande valeur ajoutée. Pour cela, nous travaillons généralement avec le client selon deux processus différents :

  • Le processus entièrement intégréTout au long du processus, le SCK CEN vous guide à travers toutes les phases de l'irradiation. Nous établissons les plans, réalisons l'irradiation et analysons les matériaux. Ensuite, nous réunissons les résultats dans un rapport détaillé.
     
  • Le processus modulaire
    Tout au long du processus, nous mettons principalement nos installations à disposition. Le SCK CEN vous guide à travers l'analyse de sécurité requise pour utiliser les installations, mais la conception et la construction de l'appareil et l'analyse sont à la charge du client.

 

Les radio-isotopes dans l’industrie

En plus de la production mondiale de radio-isotopes médicaux, le SCK CEN fournit également des radio-isotopes pour des applications industrielles. La science et l'industrie utilisent les radio-isotopes de différentes manières :

  • En tant que traceurs industriels, les radio-isotopes aident les fabricants à contrôler le débit et la filtration des fluides, à détecter les fuites et l'usure des moteurs et à mesurer la corrosion des équipements. L'industrie pétrolière et gazière utilise des traceurs radioactifs pour déterminer des gisements de pétrole.
  • Comme outils d'inspection : les radio-isotopes servent à l'inspection de pièces métalliques et de l'intégrité des soudures. Tout comme les rayons X montrent une fracture osseuse, les rayons gamma révèlent des défauts dans les joints de soudure métalliques. Les composants critiques sont ainsi analysés sans dommage.
  • En tant que compteurs : les radio-isotopes sont utilisés dans les équipements de mesure pour les industries où le niveau de gaz, de liquides et de solides doit être surveillé. Ces compteurs travaillent là où les compteurs à contact « ordinaires » ne le peuvent pas : en présence de sources de chaleur, de zones de haute pression ou de substances corrosives, comme du verre ou du métal en fusion.

Le SCK CEN produit des radio-isotopes artificiels, comme l'iridium-192, qui est utilisé dans le contrôle des joints soudés dans les chaudières, les tuyaux, les pièces d'aéronefs, les bâtiments, etc. Ce radio-isotope a également une application médicale en curiethérapie.

Vous cherchez plus d'informations ou une solution personnalisée ?

Complétez le formulaire ci-dessous et nous vous recontacterons dès que possible.

Partagez cette page