Harald Koninckx remporte le prix Odissea pour sa recherche sur les risques de santé dans l'espace

 Ce 16 février 2016, la présidente du Sénat Christine Defraigne a remis à Harald Koninckx le prix Odissea, pour son travail de fin d’études intitulé "Measures counteracting the radiation health risks on a manned lunar outpost". Ce travail a été réalisé dans le cadre du Master complémentaire en Etudes spatiales (KU Leuven/Ugent). Harald a effectué ses recherches dans les laboratoires du SCK•CEN, sous la supervision de Sarah Baatout, Marjan Moreels et Merel Van Wallegem du groupe Radiobiologie.

Sarah Baatout: "Pour son mémoire, Harald a examiné comment les astronautes peuvent se protéger contre les risques causés par les rayons cosmiques pendant un séjour de plusieurs mois sur le lune. Il a effectué diverses expériences dans nos laboratoires et a proposé des solutions pour réduire les risques pour la santé."

Un des principaux facteurs de la future plate-forme lunaire est le rayonnement cosmique et la protection des astronautes contre ce type de rayonnement. Un environnement de rayonnement a été simulé dans cette étude afin de déterminer l'incidence de divers sortes d'antioxydants et de moyens de protection contre les dommages causés à l'ADN des cellules humaines.

Sarah Baatout: "Nous sommes très fiers que Harald ait remporté le premier prix. Ceci prouve à nouveau que le SCK•CEN est un environnement idéal, où les étudiants et les scientifiques peuvent faire de la recherche innovante, notamment dans le domaine de l'espace. C'est la troisième fois qu'un étudiant sous la conduite du SCK•CEN, figure parmi les cinq lauréats du prix Odissea, mais Harald est le premier à remporter le premier prix. Il mérite toutes nos félicitations et nous lui souhaitons une carrière couronnée de succès!"

La cérémonie a eu lieu dans les salons de la présidence du Sénat, en présence du Vicomte Dirk Frimout, président du jury. Ce prix, doté d’une bourse de 8 000 €, est attribué à un ou plusieurs étudiants de dernière année d'une université ou école supérieure européenne pour récompenser les travaux de fin d’étude en matière spatiale.

 
© Kevin Oeyen