Skip to main content

PROJETS A-Z

Les scientifiques, ingénieurs et managers du SCK CEN forment une communauté soudée travaillant sur des applications des sciences nucléaires qui apportent une valeur ajoutée à la société. En plus de ses trois projets de renommée mondiale (MYRRHA, RECUMO et NURA), le SCK CEN est actif dans divers domaines de la recherche nucléaire - allant de la radioécologie à la fusion nucléaire.

CHANCE

Characterization of Conditioned Nuclear Waste for its Safe Disposal in Europe : Une bonne caractérisation et un contrôle de qualité adéquat sont essentiels pour le stockage et l’enfouissement sûrs des déchets radioactifs. Le projet de recherche européen CHANCE se concentre sur des questions très spécifiques et complexes dans ce domaine et découvre, valide ou améliore les techniques de traitement des déchets. Découvrez l'ensemble des partenaires du projet de recherche.

CONCERT

European Joint Programme for the Integration of Radiation Protection Research : CONCERT est un projet européen qui vise à rationaliser la recherche en matière de radioprotection en Europe. À cette fin, il rassemble les instituts de recherche et universités concernés des États membres européens au sein d'un grand consortium. Au sein de CONCERT, les questions de recherche prioritaires à court et à long terme sont définies en consultation avec le monde de la recherche et les utilisateurs finaux. En outre, ce projet accorde l'attention nécessaire à la consultation avec les parties prenantes, à l'organisation de cours de formation ainsi qu'à la cartographie et à l'accessibilité des infrastructures de recherche existantes. Toutes les informations sur CONCERT sont disponibles à l'adresse suivante : www.concert-h2020.eu.

Eccofex

European CBRN Support Centre : Lorsque le Parlement européen a demandé l'introduction en urgence d'un Centre européen de la crise, le SCK CEN a co-lancé la proposition Eccofex. Dans ce cadre, le centre de recherche contribue à une étude sur la faisabilité du développement d'un centre d'expertise CBRN. Des décideurs politiques, planificateurs d'urgence et travailleurs sociaux des différents États membres de l'UE sont impliqués dans ce processus. Pour plus d'informations, surfez sur www.eccofex.sckcen.be.

ENEN+

La motivation première du projet ENEN+ est d'augmenter substantiellement l'intérêt des étudiants et des jeunes professionnels pour une carrière dans le secteur nucléaire. L'attraction, la rétention et le développement des nouveaux talents du nucléaire doivent être maintenus au-delà de la durée de vie du projet grâce à un partenariat solide entre toutes les parties prenantes du nucléaire. Plus d'informations sur : https://plus.enen.eu/.  

Les projets ENETRAP

European Network on Education and Training in RAdiological Protection : Afin de protéger les travailleurs, le public et l'environnement aux niveaux national et international contre les potentiels risques des rayonnements ionisants, un partage adéquat des connaissances est indispensable. Le SCK CEN surveille la qualité et l'évolution de la formation et des compétences nucléaires aux niveaux national et international, entre autres en coordonnant la série de projets Enetrap. (Enetrap, Enetrap II et Enetrap III).

ENGAGE

ENhancinG stAkeholder participation in the GovernancE of radiological risks : En tant que projet du programme européen CONCERT, ENGAGE contribue à l'intégration de la recherche sur la radioprotection. ENGAGE étudie l'implication des parties prenantes dans différentes situations d'exposition aux rayonnements ionisants. Par exemple, ENGAGE étudie le rôle des patients et des médecins dans le domaine de la médecine nucléaire, l'implication des communautés locales dans les plans d'urgence ou la coopération potentielle entre les autorités dans la lutte contre l'exposition au radon. Toutes les informations sont disponibles à l'adresse suivante www.engage-h2020.eu.

IL TROVATORE

IL TROVATORE : Le projet Il Trovatore a été créé pour aider à répondre à la demande mondiale de la société et de l'industrie d’une énergie nucléaire plus sûre. Des partenaires d'Europe, des États-Unis et du Japon travaillent ensemble au développement de combustibles tolérants aux accidents et à la validation de nouveaux concepts de matériaux pour les réacteurs à eau légère de génération II/III. Découvrez l'étendue et les publications du projet.

INSPIRATION

INtroduction of SPIRulina in Equatorial Africa To Improve lOcal Nutrition : Avec le projet INSPIRATION, le SCK CEN veut développer et encourager la culture d’une cyanobactérie, la spiruline, en République démocratique du Congo. La spiruline est très nutritive et peut largement contribuer à la lutte contre la malnutrition chronique, qui touche actuellement 43% de tous les enfants de moins de cinq ans au Congo. Lisez-en plus sur le projet.

MAXSIMA

Methodology, Analysis and eXperiments for the “Safety In MYRRHA Assesment” : L'Union européenne a identifié MYRRHA comme une installation de recherche prioritaire sur une longue période. Afin d'assurer la sureté des expériences pendant cette période, MAXSIMA a été créé. Le projet évalue la sûreté des recherches MYRRHA et développe les logiciels de sécurité virtuelle associés. Gardez un œil sur le site du projet pour des mises à jour scientifiques.

MELODY

MELODY : L'objectif global du projet MELODY est de développer un programme de formation CBRN harmonisé pour les travailleurs sociaux et le personnel médical. L'accent est mis sur les premières réponses aux incidents CBRN. Afin de garantir un résultat final qualitatif, le programme est largement mis à l’essai, amélioré et enseigné. Les informations sur le statut et les participants au programme sont disponibles à l'adresse suivante : www.melody.sckcen.be.

MYRTE

MYRRHA Research and Transmutation Endeavour : MYRTE mène des recherches pour soutenir le développement de MYRRHA, la première installation au monde pilotée par un accélérateur de particules. Toutes les infos : www.myrte.sckcen.be.

NOMAD

Non-destructive Evaluation System for the Inspection of Operation-Induced Material Degradation in Nuclear Power Plants : Le projet de recherche européen NOMAD contribue à l'effort européen visant à garantir la sûreté et la fiabilité des réacteurs nucléaires de deuxième et troisième générations. Il développe également des techniques pour garantir avec précision l'état de l'acier des cuves. Découvrez le site du projet pour obtenir davantage d’informations.

RISE

Rotifers in Space : L'UNamur et le Centre de recherche nucléaire belge (SCK CEN) envoient des expériences uniques à la Station spatiale internationale (ISS). À bord : des rotifères qui présentent une importante radiorésistance. Avec ce projet, nous voulons découvrir les causes sous-jacentes de cette résistance. De telles connaissances pourraient jouer un rôle crucial dans le développement de moyens permettant d'augmenter la radiorésistance des astronautes lors de futurs voyages dans l'espace. Lire davantage sur le projet RISE.