Skip to main content

Beam Diagnostics Engineer

Mol
  • travailler sur des dispositifs de diagnostic de faisceaux pour un faisceau de protons haute intensité
  • travailler avec des fournisseurs industriels et des partenaires de collaboration
  • formation en ingénierie électronique et/ou mécanique
  • une précédente expérience des accélérateurs est un atout
Appliquez
Ingénieur

Nous sommes prêts à construire notre accélérateur... Et vous ?

MYRRHA sera le premier réacteur sous-critique au monde piloté par un accélérateur de particules, refroidi par un eutectique plomb-bismuth. Notre principale mission est de construire MYRRHA et de l’utiliser comme réacteur de recherche. Mais il y encore du pain sur la planche, comme la construction de MINERVA - la première phase du projet qui consiste en un accélérateur de particules et une installation de cible protons (PTF). La mise en service de cet accélérateur est programmée pour 2026. Avec de vastes équipes d’ingénieurs et de chercheurs ambitieux, le SCK CEN entend développer de nouveaux radio-isotopes à usage médical et résoudre le problème des déchets nucléaires. Pour nous aider à réaliser nos ambitieux objectifs, nous recherchons un Ingénieur en diagnostic de faisceaux.

À ce poste, vous serez chargé des tâches suivantes :

  • travailler sur un large éventail d’éléments de diagnostic de faisceaux, y compris des dispositifs d’interception de faisceaux et des moniteurs de perte de faisceaux
  • couvrir tous les aspects, des questions mécaniques à l’intégration dans le nouveau système de contrôle
  • gérer les fournisseurs industriels et les partenaires de collaboration dans la perspective de livrer les composants à temps et conformément au budget
  • s’aligner avec les autres équipes du SCK CEN pour garantir, entre autres, l’intégration mécanique dans le modèle CAD central, la compatibilité à vide, ...
  • s’assurer que les systèmes de diagnostic de faisceaux sont conformes aux objectifs de fiabilité requis particulièrement élevés

 

Pour repousser les limites, vous aurez besoin de

  • un Master en physique, génie électrique, mécatronique ou équivalent
  • formation en ingénierie électronique et/ou mécanique
  • une expérience précédente des accélérateurs ou d’autres systèmes techniques complexes est un atout
  • d’excellentes aptitudes de communication (aussi bien oralement que par écrit)
  • la capacité à rédiger efficacement des rapports sur les activités
  • la capacité à s’exprimer couramment en anglais, aussi bien oralement que par écrit
  • vous travaillerez à Mol mais pendant les premières années, vous vous rendrez régulièrement dans nos bureaux de Louvain-la-Neuve
  • vous êtes disposé(e) à voyager régulièrement

Deadline

Contact
Tomas Sergooris
tomas.sergooris [at] sckcen.be