MYRRHA: une installation de recherche innovante

Réponse aux défis technologiques futurs

Une énergie nucléaire sûre et efficace, pauvre en déchets

MYRRHA est le premier prototype d'un réacteur nucléaire piloté par un accélérateur de particules. Ce système ADS (Accelerator Driven System) présente 2 gros avantages:

Un ADS dispose d’un cœur sous-critique: ce cœur ne contient pas suffisamment de substance combustible pour entretenir spontanément la réaction en chaîne. Il s'agit d'une technologie nucléaire sûre et facile à contrôler: lorsque l'accélérateur de particules est arrêté, la réaction en chaîne stoppe automatiquement endéans une fraction de seconde.

L’utilisation de neutrons rapides constitue l’autre avantage: grâce aux neutrons rapides, l’ADS utilise de manière optimale le combustible d’uranium, ce qui permet de réduire la quantité de déchets radioactifs. Par ailleurs, un système ADS convient parfaitement à la transmutation sûre et concentrée de déchets de longue vie.

Demande mondiale en radio-isotopes

Au niveau mondial, le Centre d'Etude de l'Energie Nucléaire compte parmi les cinq plus grands producteurs de différents types de radio-isotopes médicaux. Ces isotopes médicaux sont essentiels dans le diagnostic et le traitement de plusieurs maladies, dont le cancer. Le SCK•CEN assure près de 30 % des besoins mondiaux et même jusqu’à 65% en période de forte demande. Chaque année, ce sont pas moins de 7 millions d’examens médicaux qui sont ainsi réalisés grâce à la production belge.

Ces radio-isotopes sont actuellement produits dans le réacteur BR2. Après sa fermeture, MYRRHA assurera la production de radio-isotopes médicaux afin de répondre à la demande croissance et de garantir l’approvisionnement mondial. Grâce à MYRRHA, le SCK•Cen pourra également développer de nouveaux types de radio-isotopes, capables de combattre plus efficacement encore les maladies tout en minimisant les effets secondaires sur la santé.

Matériaux et combustibles pour de nouveaux réacteurs

Figurant parmi les réacteurs de recherche les plus performants et flexibles du monde, le BR2 joue depuis plusieurs décennies déjà, un rôle éminent dans la recherche internationale sur la sécurité, les matériaux et combustibles des réacteurs, ainsi que dans leprogramme européen de fusion nucléaire. L’installation de recherche MYRRHA reprendra ce rôle essentiel et permettra d’aller plus loin dans le développement de la technologie de fusion nucléaire.

Des tests d'irradiation dans MYRRHA constitueront la base pour le développement de matériaux et d'éléments de systèmes nucléaires futurs. Ces derniers seront plus sûrs, l'utilisation des stocks d'uranium se fera de manière plus efficace et ces systèmes produiront moins de déchets radioactifs.