L'énergie nucléaire durable

Réacteurs de fusion nucléaire

Grâce aux nombreuses recherches effectuées par les équipes du SCK•CEN, nous nous rapprochons de la fusion nucléaire. Actuellement à l'état de projet, cette technologie doit à terme permettre de produire de l'énergie nucléaire de manière sûre et durable. Les réacteurs de fusion ne produisent pas de déchets radioactifs de longue vie.

Un réacteur de fusion a besoin de deux types de combustibles: le deutérium et le tritium (deux isotopes d'hydrogène). Le deutérium est largement présent dans l'eau de mer. Le tritium est produit au départ du lithium, également issu de l'eau de mer: une source inépuisable!

 

Avant que la fusion nucléaire ne génère de l'énergie durable, le chemin à parcourir est encore long. Les défis techniques et pratiques sont de taille. La construction d'un réacteur de fusion d'essai, ITER, à Cadarache (Midi de la France) a permis de faire un sérieux pas en avant. Bon nombre des centres de recherche internationaux – dont le SCK•CEN – consacrent toutes leurs forces à ce projet, afin de poursuivre le développement de la technologie et de la mettre au point.

Depuis 2009, la Belgique, avec le SCK•CEN comme coordinateur, prend part à la dénommée "approche élargie" ou "broader approach" de la fusion nucléaire. Cette initiative à la fois nippone et européenne a pour objectif de développer des technologies et d'effectuer de la recherche irréalisable dans ITER. Une démarche capitale pour la construction de réacteurs de fusion commerciaux après ITER.

 

Plus d'infos: Fusion nucléaire