Infrastructure de recherche

MYRRHA: en développement

MYRRHA (Multi-purpose hYbrid Research Reactor for High-tech Applications) est une installation de recherche multifonctionnelle hybride pour des applications innovantes. MYRRHA est le premier prototype au monde d'un réacteur sous-critique piloté par un accélérateur de particules et refroidi avec le métal liquide plomb-bismuth.

Ceci a de particulier qu'un accélérateur de particules est utilisé comme source neutronique externe pour créer une réaction en chaîne. Cette source neutronique externe est indispensable pour maintenir la fission. Il s'agit ici d'une technologie nucléaire particulièrement sûre et facile à contrôler: lorsque l'accélérateur de particules est coupé, la réaction nucléaire s'arrête automatiquement.

Prêt en 2025

Moins de déchets radioactifs

Energie durable

Le développement de MYRRHA a commencé en 1998. Cette installation d'irradiation multifonctionnelle doit être entièrement opérationnelle pour 2025. A terme, MYRRHA est destiné à remplacer notre réacteur BR2 pour la production mondiale de radio-isotopes (primordiale dans la lutte contre le cancer), la recherche des matériaux et le dopage de silicium (comme semi-conducteur présent dans les systèmes électroniques à haute puissance). Par ailleurs, MYRRHA doit jouer un rôle important dans la formation d'une nouvelle génération d'experts nucléaires.
MYRRHA nous permet en outre d'examiner la manière dont les déchets radioactifs de longue vie peuvent être transformés en déchets de courte vie. Ce processus s'appelle transmutation. Pour les déchets restants, la radiotoxicité diminue, tout comme les risques. Ensuite, nous pourrons repousser le temps de stockage nécessaire de ce type de déchets de quelque cent mille années à moins de 1.000 ans.
MYRRHA doit contribuer à la reconversion essentielle de notre société vers une production énergétique durable. Grâce à MYRRHA, nous pourrons tester de nouveaux matériaux et combustibles pour les réacteurs nucléaires de la quatrième génération. Cette génération utilisera de manière plus efficace le combustible, ce qui permettera de réduire la quantité de déchets hautement radioactifs.  De plus, MYRRHA permet également de procéder à l'étude et aux tests avancés des matériaux pour la technologie de fusion nucléaire.

Recherche fondamentale

Grâce à ses propriétés uniques, l'accélérateur de particules de MYRRHA est particulièrement intéressante pour la recherche scientifique fondamentale. C'est pourquoi nous développons en parallèle avec MYRRHA une infrastructure qui ouvrira la porte à un tout nouvel éventail d'expériences: ISOL@MYRRHA. ISOL signifie 'Isotope Seperator Online'. Plus d'infos: isolmyrrha.sckcen.be (en anglais)

 

Découvrez plus: Technologie pour l'avenir - MYRRHA

Simulations 3D et des images de MYRRHA