La prestigieuse CERN School of Computing prend ses quartiers d’été au SCK•CEN

L’heure de la rentrée a sonné pour une cinquantaine de jeunes scientifiques et ingénieurs en physique fondamentale admis à la prestigieuse CERN School of Computing. Durant deux semaines, ces chercheurs venus des quatre coins du monde auront le privilège d’assister à un programme d’étude de haut vol donné par des professeurs de renom. Pour accueillir cette édition 2016, le CERN a choisi les infrastructures de recherche du SCK•CEN à Mol. Le Pr Echkard Elsen, Directeur de la Recherche et de l’Informatique, avait fait le déplacement ce lundi 29 août pour inaugurer cette université d’été et souligner l’importance du transfert de connaissances entre les deux centres de recherche.

Chaque année, l’Organisation européenne pour la Recherche Nucléaire (CERN) basée à Genève (Suisse) attire les meilleurs étudiants en physique, informatique et ingénierie des grandes infrastructures de recherche du monde entier, sélectionnés pour participer à un programme de cours de renommée internationale. Conférences, débats, ateliers ou encore visites d’installations de recherche, ces jeunes scientifiques ont l’opportunité unique de parfaire leurs connaissances dans les domaines de l’informatique et de la physique des particules expérimentale et théorique.

Organisée conjointement par le SCK•CEN et la VUB, l’édition 2016 de la CERN School of Computing accueillera durant deux semaines une cinquantaine d’étudiants sur son site à Mol. L’occasion rêvée pour ces jeunes scientifiques de visiter les laboratoires et les installations de pointe du SCK•CEN et de nouer des relations avec les chercheurs belges.

«Nous sommes très honorés d’avoir été choisi par le CERN pour accueillir cette prestigieuse université d'été», affirme Eric van Walle, directeur général du SCK•CEN. «Depuis plusieurs années, nous nous impliquons dans les projets de recherche du CERN sur les accélérateurs, en particulier dans le cadre du projet MYRRHA. Grâce à nos infrastructures de recherche performantes, nous utilisons, tout comme le CERN, des techniques très avancées pour faire avancer la recherche fondamentale et les applications technologiques en découlant. Notre installation de recherche BR2 – unique dans ce contexte - permet notamment de tester une technologie révolutionnaire destinée à détecter de nouvelles particules élémentaires, les neutrinos stériles. Un domaine de recherche prometteur, en ligne directe avec le Prix Nobel 2015. Nous accordons également beaucoup d’importance à la formation des nouvelles générations de chercheurs. Au travers de la SCK•CEN Academy, nous offrons aux jeunes un portefeuille de formations en sciences nucléaires. Nous sommes donc particulièrement enthousiastes de pouvoir accueillir les étudiants du CERN».

«La Belgique est l’un des états fondateurs du CERN et a apporté un soutien indéfectible à notre organisation depuis sa création», explique Alberto Pace, Directeur de la CERN School of Computing. «Nous collaborons ensemble dans tous les domaines de la recherche fondamentale en physique. Le CERN et le département de physique de la VUB ont conjointement proposé au SCK•CEN d’accueillir l’école d’informatique du CERN 2016. La longue tradition de recherche en physique fondamentale de ce site, l’expertise qui y est développée, ainsi que les infrastructures de son campus en faisaient un candidat idéal pour l’accueil d’une école d’été destinée aux étudiants de troisième cycle. Notre école a reçu cette année des candidatures provenant de 25 nations et 28 instituts différents. Les 50 meilleurs étudiants ont été sélectionnés et auront la chance de découvrir durant deux semaines toutes les activités scientifiques du SCK•CEN.»

Une collaboration pour développer des accélérateurs de particules

Au travers de nombreux partenariats belges et européens, le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire a bâti une expertise dans le domaine de la technologie des systèmes pilotés par accélérateurs grâce au projet MYRRHA. Avec plusieurs universités belges, le SCK•CEN participe aux projets de recherche du CERN, autorité mondiale en matière d’accélérateurs.

En 2013, les deux centres de recherche ont tenu à renforcer ce transfert de connaissances et ont signé un accord de collaboration portant sur la technologie des accélérateurs et des sources de spallation. Les experts des deux pays partagent leurs connaissances et expériences pour faire avancer en parallèle la recherche sur la fiabilité des accélérateurs à haute puissance et le développement des infrastructure HIE-ISOLDE du CERN et ISOL@MYRRHA du SCK•CEN,. Mise sur pied dans le cadre du projet MYRRHA, l’infrastructure de recherche ISOL@MYRRHA permettra de mener de nouvelles expériences en interactions fondamentales, physique nucléaire et atomique, physique de l'état solide et des éléments exotiques, la biologie, mais aussi de produire de nouveaux types de radioisotopes médicaux.

Infos et programme de la CERN School of Computing: https://csc.web.cern.ch/

 

Plus d’info:

Collaboration entre le SCK•CEN et le CERN

Recherche sur les neutrinos stériles

SCK•CEN Academy