Remue-méninges créatif relevé pour nos marathoniens martiens

Plus de 100 élèves du 3e degré du secondaire se sont affrontés ces 9 et 10 mars durant le « Marathon de la Créativité » organisé par les organisations flamandes Vlajo et essenscia sur le site de Technopolis à Malines. But du jeu : rivaliser d’imagination et échaffauder par équipe un plan ingénieux capable de répondre à un grand défi scientifique. Au terme d’une course serrée et riche en débats et idées, l’équipe « Rocketpower » coachée par les experts en recherche spatiale du SCK•CEN s’est hissée parmi les 3 finalistes.

A voir le sourire gourmand et la mine concentrée de la centaine d’élèves réunis à Technopolis, on comprend vite que les défis scientifiques proposés dans ce Marathon de la Créativité suscitent, dès leur annonce, un déluge d’idées. Venus des quatre coins de Flandre, ces élèves de 5e et 6 année du secondaire se mélangent pour former 18 équipes se répartissant trois grands thèmes imaginés par les entreprises parrainant l’événement. « Imaginez un habitat durable pour les astronautes en mission sur la planète Mars ». Le défi lancé par le SCK•CEN ne tarde pas à mettre le feu aux neurones de ces jeunes entrepreneurs en herbe.

Energie martienne

D’une base souterraine à l’abri des radiations aux éoliennes martiennes en passant par une culture de cactus et d’insectes pour la production d’oxygène et de nourriture, les idées fusent et rebondissent durant les séances de brainstorming animées par les coachs du centre de recherche, ayant revêtu pour l’occasion leur combinaison spatiale estampillée ESA. On rit, on s’emporte, on ose, on s’interroge. Après le premier jour de réflexion, place à la présentation devant le jury. Chaque groupe a quatre petites minutes pour convaincre du bienfondé de son projet. Puis vient la finale entre les six groupes sélectionnés. Et dans une ambiance électrique, le verdict tombe enfin : l’équipe Rocketpower du SCK•CEN décroche une place sur le podium.

« La curiosité et l’ingéniosité de ces jeunes est incroyable ! », s’enthousiasme le Professeur Sarah Baatout, chef de l’unité Radiobiologie du SCK•CEN. « Ils ont très vite compris les données du problème et ont tous proposé des solutions aussi innovantes qu’originales. Quoi de mieux pour nous, chercheurs, que de pouvoir transmettre notre passion à cette jeune génération ambitieuse. La relève pour la conquête de Mars est assurée ! »

Le marathon de la Créativité est une organisation de Vlajo (Vlaamse Jonge Ondernemingen) et d’essenscia, la Fédération belge des Industries chimiques et des Sciences de la vie. Plus d’infos: www.essenscia.be

 

 © Olivier Chenoix