Frank Hardeman est nommé directeur général adjoint du SCK•CEN

Frank Hardeman 

Début avril, Frank Haderman est devenu directeur général adjoint du Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire. Expert chevronné en radioprotection et en sûreté nucléaire, il est chargé de seconder le directeur général Eric van Walle dans la gestion journalière du SCK•CEN.

Succédant à ce poste à Pierre D’hondt, Frank Hardeman aura pour mission de gérer au quotidien les dossiers administratifs du Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire. En parallèle, la fonction de directeur général adjoint occupée par Hamid Aït Abderrahim s’élargit pour se consacrer désormais davantage à la gestion des dossiers internationaux du SCK•CEN.

Titulaire d’un doctorat en Physique nucléaire (Université de Louvain), Frank Hardeman débute sa carrière au Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire en 1990. Spécialiste de la gestion de la sûreté nucléaire et de la recherche en radioprotection, il est nommé en 2007 chef du Service Interne de Prévention et de Protection au Travail. Deux ans plus tard, il est promu Directeur de l’Institut Environnement, Santé et Sûreté. A la tête d’une équipe de 250 personnes, il dirige alors différents domaines de recherche du SCK•CEN et notamment la radiobiologie, la radioécologie, la dosimétrie, la gestion de déchets radioactifs, le démantèlement d’installations, sans oublier tout le volet sociétal de la recherche nucléaire.

Frank Hardeman est aussi actif dans différentes organisations et associations internationales professionnelles, comme MELODI, NERIS, BVS-ABR et l’Alliance Européenne en Radioécologie. Auteur de nombreuses publications, il donne régulièrement des conférences lors de congrès nationaux et internationaux. Il fait également partie du conseil scientifique de l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire et représente la Belgique dans le groupe d’experts d’Euratom (art.31).