Extinction d'un incendie de faible ampleur dans le bâtiment BR3 – pas incidences sur l'homme et l'environnement

Le 27 novembre 2014, vers 10h00, un incendie de faible ampleur s'est déclaré dans le bâtiment du réacteur déclassé BR3. La brigade des pompiers du SCK•CEN ainsi que les pompiers de Mol sont directement arrivés sur place et ont pu éteindre l'incendie en moins d'une heure.

Personne n'était présent au moment et à l'endroit où le feu s'est déclaré; on ne dénombre donc aucun blessé.

L'incendie et le développement de fumée n'ont pas eu d'incidences sur l'homme et l'environnement. Les mesures effectuées en permanence démontrent qu'aucune matière radioactive n'a été libérée.

Pierre D'hondt, directeur adjoint: "Le SCK•CEN remercie tous les services d'intervention pour leur action efficace. Grâce à l'excellente collaboration avec le corps de pompiers d'entreprise et nos services internes de sécurité, cet incident a pu être maîtrisé rapidement."

L'incendie est probablement dû à une installation d'aspiration déficiente. Le SCK•CEN examinera à présent comment le feu a pu se produire.


Le Réacteur BR3

Le Belgian Reactor 3 ou BR3 était un prototype de réacteur à eau pressurisée qui fut opérationnel dès 1962. Le réacteur fut le premier de sa catégorie à être mis à l’arrêt définitivement en 1987. La Commission européenne a sélectionné le BR3 à titre de projet pilote en vue d’étudier un démantèlement d’un réacteur. Dans une première phase, les éléments hautement actifs du BR3 ont été évacués. La deuxième phase a consisté en le démantèlement des divers circuits contaminés. Pour l'heure, le SCK•CEN se charge de la décontamination et de la démolition de l'infrastructure en béton.