Le SCK•CEN coordonne le transport de matériel nucléaire non utilisé aux USA

En 2012, lors du Sommet sur la Sécurité Nucléaire de Séoul, la Belgique a conclu un accord avec les Etats-Unis pour rassembler les stocks non utilisés d’uranium hautement enrichi et de plutonium afin de les acheminer par bateau aux Etats-Unis. Dans le cadre de ce programme, le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire a récemment transporté ce type de matières nucléaires, utilisées par le passé dans des travaux de recherche.

Sous la supervision de l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN), le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire a pris en charge la coordination de l’action, tant au niveau de la préparation que de l’exécution du transport de ces matières provenant du SCK•CEN, Belgoprocess et JRC-IRMM.

Pour assurer ce transport, le conditionnement devait répondre aux standards américains. Compte tenu du caractère particulier de ce matériel et de sa forme spécifique, l’opération a été minutieusement préparée et soigneusement réalisée par une équipe conjointe spécialement mise sur pied pour l’occasion. Plusieurs de nos experts ont ainsi été formés afin de travailler dans le respect des normes de conditionnement américaines. Toute cette opération a duré près d’un an.

Grâce à l’expertise et l’engagement de plusieurs dizaines de nos collaborateurs, ainsi qu’à la remarquable collaboration avec nos confrères américains et les différentes institutions et autorités belges et internationales, le conditionnement et le transport par bateau ont été réalisés avec succès et le matériel a entretemps atteint sa destination finale en toute sécurité.