Avec l’introduction d’un cycle de production supplémentaire, le SCK•CEN assure temporairement près de 50 % de la demande mondiale de radio-isotopes médicaux

2013-04-18

BR2 reactor in operationLe réacteur BR2 du Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire réalisera du 25 avril au 16 mai 2013 un cycle supplémentaire pour la production de radio-isotopes destinés à la médecine nucléaire. Ceci est fait en collaboration avec l’entreprise radiopharmaceutique COVIDIEN et permet de garantir l’approvisionnement d'hôpitaux belges et étrangers.

Suite à une interruption imprévue de la production chez l’un des principaux producteurs de radio-isotopes médicaux, le réacteur HFR aux Pays-Bas, le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire insère un cycle de production supplémentaire. Il s’agit essentiellement du radio-isotope médical molybdène-99. C’est de ce radio-isotope qu’est extrait dans les hôpitaux le technétium-99m. Ce dernier est utilisé dans 80 % des examens médicaux à base de radio-isotopes, soit près de 2 000 examens quotidiens en Belgique. Au niveau mondial, cela concerne près de 100 000 patients par jour. Le réacteur BR2 assure également durant cette période la production de radio-isotopes utilisés pour le traitement de différentes formes de cancer.

Dans le monde, il y a huit réacteurs de recherche qui sont en mesure de produire ces radio-isotopes médicaux. En raison de leur durée de conservation limitée, une offre continue avec de brefs délais de livraison est cruciale. Afin de garantir l’approvisionnement, la production des différentes installations est coordonnée au niveau international.

Avec son réacteur de recherche BR2, le SCK•CEN est l’un des principaux producteurs de radio-isotopes pour le secteur médical. Suite à des problèmes antérieurs de sécurité d'approvisionnement en 2010, dus à l'indisponibilité de réacteurs de recherche à l'étranger, le Centre d'Etude de l'Energie Nucléaire a augmenté sa capacité de production de 50 %. Sur une base annuelle, le SCK•CEN fournit 25 % des besoins mondiaux en molybdène-99. Durant les périodes de pics, le réacteur BR2 peut répondre à 65 % de la demande sur une base hebdomadaire.

Contacts presse

Dirk Wouters, Communication Manager, 0476 22 57 86

Cathy Schoels, 0477 68 02 80