Le SCK•CEN commente l’article du journal De Morgen du 27 février 2013 sur la tentative d’effraction

2013-02-27

Le quotidien De Morgen publie aujourd'hui un article sur la tentative d'effraction commise au Centre d'Etude de l'Energie Nucléaire dans la nuit du 14 au 15 janvier 2013. L'article est basé sur une question parlementaire orale posée par le député Kristof Calvo (18 février). Nous sommes d'avis que la réponse donnée par le secrétaire d'Etat Melchior Wathelet est concluante.

Pour des raisons évidentes, le SCK•CEN ne peut et ne veut procurer des informations complémentaires sur les mesures de sécurité sur le site et aux alentours de celui-ci. Le SCK•CEN est en règle avec toutes les prescriptions légales relatives à la sécurisation de son site. De plus, le SCK•CEN travaille en étroite collaboration avec l'AFCN (Agence fédérale de Contrôle nucléaire) à l'optimisation de la sûreté, conformément aux exigences complémentaires imposées à tous les sites nucléaires de Belgique.

Vous pouvez consulter l'article et la question parlementaire au moyen des liens ci-après:

De Morgen: Vraagtekens bij veiligheid nucleaire sites na inbraak

Parlementaire vraag veiligheid SCK•CEN (2013-02-18) (787 kB)

Eric van Walle
Directeur général